DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accident d'avion en Iran: les boîtes noires retrouvées

Vous lisez:

Accident d'avion en Iran: les boîtes noires retrouvées

Taille du texte Aa Aa

Les boîtes noires de l’avion de ligne qui s’est écrasé le 18 février dans des montagnes du sud-ouest de l’Iran ont été retrouvées, a indiqué dimanche l’agence officielle Irna.

“La boîte d’enregistrement des paramètres de vol et celle des conversations dans le cockpit ont été remises aux autorités judiciaires”, qui les transmettront aux enquêteurs chargés d‘établir les causes de ce drame ayant fait 66 morts, écrit Irna en citant le directeur des relations publiques de l’Organisation de l’aviation civile iranienne, Reza Jafarzadeh.

Selon Jafarzadeh, les deux boîtes noires de l’ATR 72 de la compagnie Aseman Airlines ont été retrouvées samedi par les équipes de secours qui ont repris vendredi leurs opérations dans les monts Zagros pour tenter de redescendre les corps des victimes de l’accident après près d’une semaine de suspension pour cause de mauvais temps.

L’appareil, qui assurait la liaison entre Téhéran et Yasouj, à quelque 500 km au sud de la capitale, s’est écrasé à environ 4.000 mètres d’altitude pendant une tempête de neige. Les 66 passagers et membres d‘équipage ont trouvé la mort dans l’accident.

La neige tombée en abondance dans la zone au cours des derniers jours rend les opérations particulièrement difficiles et dangereuses en raison des risques d’avalanche, selon des responsables des secours cités par plusieurs médias iraniens.

Jusqu‘à présent, seuls des morceaux de corps ont été descendus des lieux du drame. Selon Irna, les équipes médico-légales ont réalisé des tests génétiques sur “51 tissus” humains afin de tenter de les identifier.

ATR est une coentreprise détenue à part égale par l’avionneur européen Airbus et le groupe italien Leonardo.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.