DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benjamin Netanyahou et Donald Trump solidaires

Vous lisez:

Benjamin Netanyahou et Donald Trump solidaires

Taille du texte Aa Aa

Le président des Etats-Unis pourrait bien assister à l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem en mai prochain. C'est ce qu'a laissé entendre Donald Trump en recevant le Premier ministre israélien à la Maison Blanche. Un soutien de poids pour Benjamin Netanyahou, alors que celui-ci est confronté à un début de crise gouvernementale qui pourrait bien provoquer des élections anticipées.

Entre les durs de sa coalition qui veulent accélérer la colonisation et les accusations de corruption, Netanyahou est cerné de toutes parts.

Quelques heures avant cette rencontre, il a appris que l'un de ses proches conseillers, Nir Hefetz, avait signé un accord lui conférant le statut de "témoin d'Etat", en échange de la mansuétude sinon de la clémence de la justice dans l'affaire de corruption dite Bezeq, du nom du plus important groupe israélien de télécommunications.

La police veut notamment savoir si les Netanyahu ont cherché à s'assurer une couverture positive de la part du site d'information Walla en contrepartie de faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des centaines de millions de dollars à Bezeq, selon la presse israélienne.

Depuis que cette affaire a éclaté, des manifestants protestent devant la résidence de Benjamin Netanyahou à Jérusalem, appelant à sa démission.