DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Autriche : quatre blessés dans deux attaques au couteau à Vienne

Vous lisez:

Autriche : quatre blessés dans deux attaques au couteau à Vienne

Taille du texte Aa Aa

Trois membres d’une même famille ont été gravement blessés lors d’une attaque au couteau commise mercredi soir sur la voie publique à Vienne, suivie d’une autre agression qui a fait un blessé, sans lien établi entre les deux incidents, a indiqué la police locale.

“A 19h45, trois personnes ont été blessées au couteau par un agresseur”, a rapporté la police de Vienne sur son compte twitter. L’agresseur a pris la fuite.

Il s’agit d’un couple d’Autrichiens âgés de 67 et 56 ans et de leur fille de 17 ans, pour lesquels le pronostic vital est engagé, a précisé à l’AFP Patrick Maierhofer, un porte-parole de la police viennoise.

L’agression, dont le mobile et les circonstances exactes restaient inconnus, s’est produite sur la large artère commerçante de la Praterstrasse, près d’une bouche de métro du deuxième arrondissement de la capitale autrichienne.

Une autre agression au couteau qui a grièvement blessé un Tchétchène de 20 ans est intervenue peu de temps après, dans le même secteur. Un homme de nationalité afghane soupçonné de cette attaque a été interpellé dans la soirée, a indiqué M. Maierhofer.

La police cherche à établir si un lien existe entre les deux agressions. D’importants moyens étaient mobilisés mercredi soir par les forces de l’ordre pour en identifier le ou les auteurs.

L’Autriche, si elle maintient un haut niveau d’alerte face au terrorisme, a été épargnée ces dernières années par les attentats.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.