DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guerre froide entre Londres et Moscou

Vous lisez:

Guerre froide entre Londres et Moscou

Taille du texte Aa Aa

C'est avec les plus grandes précautions que les enquêteurs pénètrent dans la zone. Ici dans le sud de Londres, à Salisbury, Sergei Skripal, ancien espion russe, et sa fille, ont été retrouvés inconscients, empoisonnés. Ils sont depuis entre la vie et la mort, comme le policier qui a tenté de leur porter assistance. L'affaire, aux relents de guerre froide, est prise très au sérieux par le Home office.

"C'était un accident très grave, c'est pour cela que toutes les forces de police nécessaires ont été dépêchées pour mener l'enquête. C'est pour cela que nous leur donnons tous les moyens possibles et que nous apportons l'aide nécessaire aux personnes infectées.", a expliqué Amber Rudd, la ministre de l'Intérieur britannique.

Sergei Skripal est un ancien colonel des services de renseignement de l'armée russe. Il a été condamné pour trahison avant d'être échangé en 2010 et de s'installer en Grand-Bretagne. Un agent double ? Difficile de l'établir avec certitude. Vladimir Poutine, lui, semble en être convaincu. Lors d'une interview à la télévision russe, il s'est montré menaçant. "Ceux qui utilisent contre nous le poison finiront par l'avaler et s'empoisonner eux-mêmes".

Une déclaration digne d'un roman d'espionnage pour une affaire dont les répercussions entre le Royaume-Uni et la Russie pourraient être bien réelles. Il y a douze ans, la mort d'un autre ancien espion russe, Alexandre Litvinenko, avait créé d'importante tensions entre les deux pays.