DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump dans la tourmente protectionniste

Vous lisez:

Trump dans la tourmente protectionniste

© Copyright :
REUTERS/Kevin Lamarque/File Photo
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis poursuivent leur offensive protectionniste. Donald Trump doit signer d'ici la fin de la semaine une série de mesures pour surtaxer les importations d'aluminium et d'acier. Des hausses respectives de 10 et 25 % qui provoquent un tollé mondial. Elles pourraient nuire à de nombreux pays, mais aussi à l'économie américaine. Le locataire de la Maison Blanche a donc revu sa copie, avec des assouplissements.

"Il y aura des exemptions possibles pour le Mexique et le Canada, sur des critères de sécurité nationale, et potentiellement pour d'autres pays, selon cette même logique", a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders. "Encore une fois, ce sera du cas par cas et pays par pays, mais il faudra définir s'il y aura ou non une exemption fondée sur la sécurité nationale".

Le Canada est aujourd'hui le premier fournisseur d'acier des Etats-Unis et y écoule près de 90 % de sa production.

La Chine, elle, devrait être l'un des pays les plus durement touchés par ces nouvelles mesures.

"L'histoire nous a appris que les guerres commerciales n'ont jamais été une solution", souligne le ministre chinois des affaires étrangères Wang Yi. "Dans un monde globalisé, ce n'est pas la bonne option. Cela ne fera que porter préjudice aux deux parties, et la Chine y répondra de manière nécessaire et justifiée".

Bruxelles organise la riposte, et envisage de surtaxer certains produits phares des Etats-Unis : les jeans Levi's et les Harley Davidson, mais aussi le bourbon, le beurre de cacahuètes, le tabac et le jus d'orange, souvent produits dans des Etats républicains, qui seraient directement frappés au portefeuille.