DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand Prix d'Agadir : Tschopp au top

Vous lisez:

Grand Prix d'Agadir : Tschopp au top

Taille du texte Aa Aa

Le World Judo Tour de retour au Maghreb. Après la Tunisie, c'est le Maroc qui accueille ce week-end le gratin du judo mondial avec le Grand Prix d'Agadir.

Evelyne Tschopp réussit la performance de ce premier jour de compétition en moins de 52 kg. La Suissesse terrasse la Roumaine Alexandra-Larisa Florian pour décrocher l'or. Sa première victoire sur le circuit international depuis deux ans et un succès au Kazakhstan, à Almaty.

"Je savais qu'elle était gauchère, mon but était de la tirer vers le bas avec sa manche et de ne pas la laisser se relever. Je venais sur le tatami pour prendre du plaisir. Je voulais me concentrer seulement sur sa manche. C'est là qu'elle m'a attaqué avec un Seo-Nage ou quelque chose comme ça. J'ai mis ma hanche en opposition et je l'ai tirée. Après, c'était facile de la bloquer au sol avec un osae-komi.''

Le judoka du jour est lui slovène, Adrian Gomboc, sacré en moins de 66 kg. Il s'impose en finale face au Kazakh Yerlan Serikzhanov, après un beau parcours et notamment un gros combat face à Daniel Jean au tour préliminaire.
En finale, il a dû puiser dans ses réserves pour l'emporter au bout du golden score par Waza-ari. Le vice-champion d'Europe 2017 n'avait plus gagné sur le circuit depuis 2016 et l'or glané à Budapest.

"Oui, la finale a été disputée. Je savais qu'il était costaud. Il est droitier, ce qui me va bien. J'ai senti qu'il n'était pas aussi bien que moi et je savais que j'aurais une ouverture tôt ou tard et que le combat serait pour moi. C'est arrivé dans la première minute du golden score."

Chez les moins de 48 kg, victoire de la Russe Irina Dolgova qui, en finale, surprend la Portugaise Catarina Costa, grâce à un jeu de jambe ultra rapide.

Retour chez les hommes, avec les moins de 60 kg et le succès du Kazakh Gusman Kyrgyzbayev, particulièrement spectaculaire dans son combat contre le Turc Bekir Özlü. La Turquie, un bon souvenir pour lui déjà couvert d'or à Antalya la saison dernière.

Enfin, la prise du jour à Agadir dans la petite finale de cette catégorie, elle est pour un judoka local, Issam Bassou, qui va chercher le bronze grâce à cet uchimata face à son compatriote Yassine Moudatir.