DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pavel Grudinin, le nouveau visage des communistes russes

Vous lisez:

Pavel Grudinin, le nouveau visage des communistes russes

Taille du texte Aa Aa

Une semaine avant l'élection présidentielle en Russie, les communistes espèrent installer leur candidat au Kremlin à la place de Vladimir Poutine. Leur poulain, c'est Pavel Grudinin, un nouveau visage, pour attirer de nouveaux électeurs. Les sympathisants communistes, ce sont beaucoup de nostalgiques de l'Union soviétique, un électorat âgé dont le nombre diminue.

"Les autorités ont peur, a déclaré lors du meeting Pavel Grudinin. Ils ont peur que les gens viennent voter pour un avenir meilleur, pour l'espoir, l'espoir que nous pouvons changer le monde et rendre notre Russie riche."

Le parti communiste n'avait pas présenté de nouveau candidat depuis 14 ans. Pavel Grudinin est un ingénieur en mécanique qui vit dans une ferme dans la banlieue de Moscou.

"Je suis venu pour demander des élections totalement transparentes, explique Serguei, un sympathisant communiste. Je m'en fiche de pour qui les gens vont voter, je veux des élections honnêtes."

"Tout va dépendre de notre attitude, celle des citoyens, dit Vitaly, un autre électeur communiste. Si les citoyens agissent de façon responsable, si l'élection est considérée par eux-même comme la manifestation de leur opinion, comme une institution démocratique, ce ne sera pas une farce."

Leur candidat est en deuxième position dans les sondages, derrière Vladimir Poutine. Lors des législatives de 2016, les communistes étaient déjà seconds, mais avec moins de 20% des voix.