DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

OM-OL: les supporters lyonnais interdits de déplacement à Marseille dimanche

Vous lisez:

OM-OL: les supporters lyonnais interdits de déplacement à Marseille dimanche

Taille du texte Aa Aa

La préfecture de police des Bouches-du-Rhône a interdit par sécurité le déplacement des supporters lyonnais pour la rencontre OM-OL au stade Vélodrome, dimanche, pour la 30e journée de Ligue 1 de football.

La présence à Marseille et dans l’enceinte du stade Vélodrome “de personnes se prévalant de la qualité de supporters de l’Olympique Lyonnais ou se comportant comme tel, implique des risques sérieux pour la sécurité des personnes et des biens”, souligne le préfet Olivier de Mazières dans un arrêté publié mardi.

L’OM, troisième du championnat à 18 points du leader parisien, tentera dimanche à 21H00 de conforter sa place sur le podium de L1, que Lyon, 4e à 5 points des Marseillais, espère lui ravir.

L’arrêté préfectoral souligne “l’animosité” et la “forte rivalité” entre supporters lyonnais et marseillais, rappelant des incidents lors d’une précédente rencontre au Vélodrome, en septembre 2015. Le match des Olympiques, qui marquait le retour de Mathieu Valbuena au Vélodrome sous les couleurs de l’OL, avait alors été marqué par de violents incidents —jets de bouteilles, pendaison d’une marionnette à l’effigie du milieu de terrain.

Le préfet ajoute en outre qu’en raison de la menace terroriste, les policiers “ne sauraient être détournées de leurs missions prioritaires pour répondre à des débordements liés au comportement de supporters”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.