DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L’UE étudie ses options commerciales face aux USA

Vous lisez:

L’UE étudie ses options commerciales face aux USA

© Copyright :
REUTERS/Vincent Kessler
Taille du texte Aa Aa

L'incertitude demeure en Europe après la décision du président américain d'imposer de nouvelles taxes douanières sur les importations d'acier et d'aluminium. Si Donald Trump se dit prêt à exempter de ces droits le Canada et le Mexique, les discussions se poursuivent entre les autorités américaines et européennes. Le président du Conseil européen compte aborder cette question la semaine prochaine lors du sommet des dirigeants de l'Union. "Donald Trump a dit que les véritables amis ne seraient pas concernés par les mesures annoncées. J'aimerais souligner aujourd'hui que le monde libre a survécu aux décennies les plus difficiles grâce au fait qu'Européens et Américains étaient de véritables amis ", défend Donald Tusk. L’ancien dirigeant polonais appelle Washington à faire du commerce et non pas la guerre.

Devant les eurodéputés à Strasbourg la Commissaire européenne en charge du Commerce conteste d’ailleurs le motif de sécurité nationale utilisé par la Maison Blanche pour défendre sa décision. "L'exemption de sécurité qui existe au sein de l'OMC (l'Organisation mondiale du commerce) ne peut être invoquée qu'en cas de guerre, elle est donc mal employée ", assure Cecilia Malmström. Pour les parlementaires il faut privilégier une solution négociée afin d’éviter une guerre commerciale.