DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Novitchok : une analyse pour des scénarios

Vous lisez:

Novitchok : une analyse pour des scénarios

© Copyright :
REUTERS/Peter Nicholls
Taille du texte Aa Aa

Des analyses devront être menées sur les échantillons de gaz innervant pour confirmer l'identification du Novitchok, explique Jean-Pascal Zanders, chercheur spécialisé en désarmement, et responsable de l'ONG "The Trench".

"Jusqu'à présent, on a eu en fait très peu d'informations", indique Jean-Pascal Zanders. Le Novitchok, l'agent présumé avoir été utilisé, est disponible en plusieurs versions : il peut être liquide, ou binaire, c'est-à-dire les composants doivent interagir l'un avec l'autre pour produite l'agent innervant final. Et il y a aussi une variante sous forme de poudre. Selon la confirmation du type de Novitchok utilisé, les scénarios sont différents, mais beaucoup d'indices laissent penser qu'il s'agit d'un agent innervant.