DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle-Zélande: l'ex-All Black Dylan Mika est mort

Vous lisez:

Nouvelle-Zélande: l'ex-All Black Dylan Mika est mort

Taille du texte Aa Aa

L’ancien troisième ligne All Black Dylan Mika, qui a également joué pour les Samoa, est décédé mardi à l‘âge de 45 ans, a annoncé la fédération néo-zélandaise de rugby.

RIP Tiumalu Dylan Mika. C’est avec une grande tristesse que nous confirmons le décès soudain de l’ancien joueur des All Blacks et des Manu Samoa”, a tweeté la fédération.

Selon les médias locaux, Mika était diabétique et serait mort d’une crise cardiaque liée à sa maladie. Dans un communiqué, sa famille a indiqué que le rugbyman était décédé “subitement et de manière inattendue”.

“C‘était un athlète immensément talentueux, très respecté dans la communauté samoane et au-delà, mais il était aussi, pour ses amis et sa famille, un homme chaleureux, admirable et attentionné”, a ajouté sa famille.

Dylan Mika avait disputé sept rencontres avec la Nouvelle-Zélande en 1999. Il aurait pu compter davantage de sélections avec les All Blacks mais il avait dû se mettre en retrait après avoir représenté les Samoa lors de deux test-matches en 1994 et 95.

L’ancien troisième ligne des Auckland Blues et des Waikato Chiefs en Super Rugby était resté impliqué dans le monde du rugby après sa retraite.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.