DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Verstappen: la réussite par le "plaisir", sans se poser de questions

Vous lisez:

Verstappen: la réussite par le "plaisir", sans se poser de questions

Taille du texte Aa Aa

Le jeune prodige néerlandais de la Formule 1 Max Verstappen (Red Bull) n’explique pas son succès précoce par sa force mentale mais simplement par le “plaisir” qu’il prend à “conduire aussi vite que possible”, a-t-il révélé dans The Guardian.

“Beaucoup de personnes me demandent: qu’est-ce qu’il faut mentalement pour réussir en F1? Je réponds: Mentalement? Je me fais juste plaisir et je conduis aussi vite que possible“, a-t-il confié lundi au journal britannique.

“Tellement de personnes pensent que la psychologie est vraiment importante. Pour moi, ce n’est pas nécessaire”, a ajouté le pilote de 20 ans. “Je ne pense jamais à l’aspect mental des choses parce que je n’ai jamais eu de problème.”

“Il faut toujours croire en soi et je suis comme ça depuis le karting”, a poursuivi le fils de Jos, qui a lui-même piloté en F1 entre 1994 et 2003. “Je n’ai jamais été de ces enfants qui se demandent: est-ce que ça va bien se passer? Si tu commences à douter de toi, à te demander si tu es assez bon, il y a peut-être une raison.”

Verstappen, qui est devenu à 18 ans le plus jeune pilote à remporter un Grand Prix de Formule 1 (Espagne 2016), a depuis ajouté deux victoires à son palmarès, en Malaisie et au Mexique en 2017, saison qu’il a terminée à la 6e place du Championnat, pénalisé par une série d’abandons.

La saison 2018 de F1 débute avec le Grand Prix d’Australie, à Melbourne, ce week-end.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.