DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Patinage: Kostner brille et devance Zagitova

Vous lisez:

Patinage: Kostner brille et devance Zagitova

Taille du texte Aa Aa

Fraîchement sacrée championne olympique et favorite pour l’or mondial, la toute jeune Russe Alina Zagitova n’a pas la partie si facile : elle est devancée par la trentenaire italienne Carolina Kostner à l’issue du programme court des Championnats du monde de patinage artistique, mercredi à Milan (Italie).

“J‘étais tendue physiquement aujourd’hui (mercredi)”, a reconnu Zagitova, devenue il y a un mois la deuxième plus jeune patineuse de l’histoire couronnée aux JO, à quinze ans seulement.

“J‘étais nerveuse tout simplement parce que ce sont mes premiers Mondiaux. Honnêtement, j‘étais plus nerveuse ici qu’aux jeux Olympiques”, a ajouté celle qui connaît jusque-là un premier hiver de rêve en seniors, déjà championne d’Europe, championne olympique et toujours invaincue.

“Après les JO, ça a été évidemment très difficile de reprendre l’entraînement, j’ai vécu beaucoup d‘émotions là-bas, ça n’a pas été facile de s’en remettre en si peu de temps”, a souligné l‘élève de l’intransigeante Eteri Tutberidze à Moscou.

Avec un total de 79,51 points, Zagitova est à distance du record du monde qu’elle a établi aux Jeux de Pyeongchang (82,92 pts) et accuse 76 centièmes de retard sur Kostner, en tête avec 80,27 points à la faveur d’excellentes notes artistiques. Un écart que la jeune Russe aura cependant toutes les chances de combler lors du programme libre vendredi soir grâce à son contenu technique.

A 31 ans – soit plus du double de l‘âge de Zagitova – Kostner a elle profité de patiner devant son public pour améliorer nettement son record personnel (80,27 contre 78,30) sur “Ne me quitte pas” interprété par Céline Dion. Si l’or risque de lui échapper, l’expérimentée Italienne, quintuple championne d’Europe et sextuple médaillée mondiale (or en 2012), s’est idéalement placée pour monter sur un nouveau podium.

Le podium provisoire est complété par la Japonaise Satoko Miyahara (74,36 pts), devant la médaillée de bronze olympique 2018, la Canadienne Kaetlyn Osmond (72,73).

La double tenante du titre mondial, la Russe Evgenia Medvedeva, partenaire d’entraînement de Zagitova, est absente en raison d’une blessure à un pied.

La seule Française engagée, Laurine Lecavelier, pointe au quinzième rang (59,79).

La compétition se poursuit en soirée avec le programme court couples.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.