DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Skripal : les premiers mots du policier contaminé à Salisbury

Vous lisez:

Affaire Skripal : les premiers mots du policier contaminé à Salisbury

Taille du texte Aa Aa

"Les gens me demandent comment je me sens. Il n'y a pas vraiment de mot pour expliquer ce que je ressens aujourd'hui. Surréaliste c'est le mot qui me vient à l'esprit et ça a vraiment été surréaliste. J'ai été très touché par les cartes de soutien et les messages que j'ai reçus".

Voilà les mots du policier Nick Bailey, l'un des premiers à avoir porté secours à l'ex-agent double russe Sergueï Skripa, empoisonné le 4 mars à Salisbury en Angleterre. Ils ont été lus par l'un de ses confrères, Kier Pritchard, alors que le jeune policier est sorti d'hôpital après deux semaines de traitement.

Sergueï Skripal et sa fille Ioulia restaient "dans un état critique mais stable".