DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: l'arbitre tacleur Tony Chapron suspendu six mois ferme en appel

Vous lisez:

Ligue 1: l'arbitre tacleur Tony Chapron suspendu six mois ferme en appel

Taille du texte Aa Aa

L’arbitre Tony Chapron, qui avait taclé un joueur mi-janvier lors de Nantes-PSG, a écopé d’une suspension de six mois ferme et deux avec sursis en appel vendredi, selon des sources proches du dossier, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

M. Chapron pourrait donc ne plus refouler un terrain de Ligue 1 ou de Ligue 2, puisqu’il avait annoncé son intention de prendre sa retraite sportive en fin de saison.

Le 14 janvier, dans les dernières secondes du match Nantes-PSG (0-1), Tony Chapron s‘était rendu coupable d’un croche-pied sur le défenseur nantais Diego Carlos, après avoir été bousculé involontairement par le joueur.

Il avait présenté ses excuses au joueur le lendemain en évoquant un “geste maladroit” et “inapproprié”.

Son geste rarissime avait suscité de nombreuses réactions dans le monde du football et fait le tour des réseaux sociaux.

Le 1er février, il avait été suspendu trois mois ferme et trois avec sursis par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel.

Mais l’arbitre de 45 ans avait fait appel de cette sanction, dans l’espoir de revenir plus tôt sur les terrains. La commission d’appel de la FFF a finalement alourdi la sanction.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.