DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Netanyahu à nouveau interrogé dans une affaire de corruption présumée, selon les médias

Vous lisez:

Netanyahu à nouveau interrogé dans une affaire de corruption présumée, selon les médias

Taille du texte Aa Aa

Les policiers israéliens se sont rendus lundi matin à la résidence du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Jérusalem pour l’interroger dans l’une des enquêtes pour corruption présumée menaçant son long règne, ont rapporté les médias.

M. Netanyahu est interrogé dans l’affaire dite “Bezeq”, du nom du plus important groupe israélien de télécommunications, et doit être confronté pour la première fois aux informations fournies aux policiers par un témoin clé, Nir Hefetz, l’un de ses hommes de confiance, ont dit les médias.

L‘épouse de M. Netanyahu, Sara, un de ses fils, Yair, ainsi que le principal actionnaire de Bezeq, Shaul Elovitch, et l‘épouse de ce dernier, Iris, doivent aussi être interrogés, ont rapporté les médias.

Un porte-parole de la police s’est contenté de confirmer “différentes activités d’investigation” dans le cadre de cette enquête, sans citer le nom des Netanyahu.

La police cherche à savoir si les Netanyahu ont cherché à s’assurer une couverture propice de la part du site d’information Walla en contrepartie de faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des centaines de millions de dollars à Bezeq, selon la presse.

Walla est la propriété de Shaul Elovitch.

C’est la neuvième fois que M. Netanyahu est interrogé dans les différentes affaires le concernant directement ou indirectement.

La police a recommandé le 13 février son inculpation dans deux d’entre elles.

Cette succession de coups durs remet en question l’avenir du Premier ministre, au pouvoir depuis près d’une décennie et sans rival apparent.

M. Netanyahu proclame son innocence sur tous les fronts, dénonce une “chasse aux sorcières” et affirme sa ferme intention de rester à son poste.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.