DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique après l'arrestation de Puigdemont

Vous lisez:

Polémique après l'arrestation de Puigdemont

Taille du texte Aa Aa

L'arrestation et la mise en détention de Carles Puigdemont a créé une vive polémique en Allemagne. Lundi, Steffen Seibert, le porte-parole du gouvernement a justifié la décision prise par les autorités.

"L'Espagne est un Etat de droit démocratique européen, a-t-il dit. Le gouvernement fédéral allemand demeure convaincu que la crise en Catalogne doit être résolue au sein du système légal et constitutionnel espagnol."

Au Parlement allemand, les partis sont divisés. A l'extrême gauche, Die Linke a estimé que la détention du leader catalan était une "honte" et le parti a demandé sa libération "immédiate".

Quand au chef du parti libéral, Alexander Graf Lambsdorff, il a reconnu que cette affaire soulevait "de grands problèmes politiques".

La presse s'est également emparée de l'affaire. « L’Allemagne a son premier prisonnier politique », a écrit le grand quotidien Süddeutsche Zeitung.