DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ryder Cup: comment décrocher son précieux sésame pour la compétition?

Vous lisez:

Ryder Cup: comment décrocher son précieux sésame pour la compétition?

Taille du texte Aa Aa

En football, pour la Coupe du monde, il y a les listes de 23 joueurs et leur lot de surprises. En golf, pour la Ryder Cup douze noms sont retenus pour composer chacune des deux équipes, au terme d’un processus alliant critères sportifs et choix personnels.

Les huit premiers de chaque équipe (américaine et européenne) sont qualifiés directement en fonction des classements établis selon les résultats obtenus au cours des tournois disputés les douze ou dix-huit mois précédant la compétition.

Comme toujours en golf, ce sont les dotations de ces tournois qui déterminent leur importance: les points sont indexés sur les prize money des quatre majeurs (Masters d’Augusta, US Open, British Open et US PGA Championship), ainsi que des tournois PGA (circuit américain), World Golf Championship et EPGA (circuit européen).

Pour être sûr que les joueurs les plus en forme du moment figureront bien au sein de chaque équipe, les tournois en fin de période qualificative sont majorés.

Ainsi, pour les classements européens, les points à compter du BMW PGA Championship (24-27 mai) seront multipliés par 1,5, tandis que, pour le classement américain, le vainqueur d’un majeur en 2018 verra ses points doublés.

Quant aux quatre derniers précieux sésames, ils sont laissés à l’entière discrétion des capitaines d‘équipe.

Ces “wild-cards” (invitations) sont apparues en 1979 pour l‘équipe européenne et dix ans plus tard pour l‘équipe américaine. Leur nombre a varié de deux à quatre, mais l‘édition 2018 sera la première où les deux équipes “inviteront” quatre golfeurs.

Le capitaine américain Jim Furyk procédera en trois temps pour annoncer sa sélection: les huit premiers du classement Ryder Cup (ouvert le 1er janvier 2017) valideront leur billet pour la France au soir du 12 août, au terme du dernier majeur, l’US PGA.

Les autres prétendants disposeront de trois à quatre semaines de plus pour convaincre le double lauréat de l‘événement planétaire (en 1999 et 2008, comme joueur) de les sélectionner. Les trois premières “wild-cards” américaines seront distribuées le 3 septembre et la dernière une semaine plus tard.

En Europe, deux classements sont pris en compte, sur une période allant de septembre 2017 au 2 septembre 2018, pour attribuer les huit premiers sésames. Les quatre premiers du classement européen, indexé sur la “Race to Dubai” (classement du circuit EPGA) sont d’abord qualifiés, puis les quatre premiers Européens au classement mondial, qui intègre également les tournois du circuit PGA.

Le capitaine danois Thomas Björn révelera mi-septembre les quatre derniers membres de son équipe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.