DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volley: le CNOSF propose que Paris joue les play-offs, la fédération doit donner son feu vert

Vous lisez:

Volley: le CNOSF propose que Paris joue les play-offs, la fédération doit donner son feu vert

Taille du texte Aa Aa

Le CNOSF a proposé mardi que le Paris Volley puisse jouer les play-offs de la Ligue A malgré ses sanctions administratives, une conciliation que doit encore accepter la fédération, a-t-on appris du club.

Soutenu par la mairie de Paris, le club s’en était remis à la conférence des conciliateurs du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), après avoir été puni pour sa situation financière par le gendarme financier du volley.

En appel, le Conseil supérieur de la Direction nationale de l’aide et du contrôle de gestion (DNACG) avait confirmé le 19 mars l’exclusion du Paris-Volley des play-offs, une interdiction de recrutement et l’encadrement de sa masse salariale.

“Je suis assez optimiste. Je ne vois pas comment la fédération pourrait refuser la conciliation”, a déclaré à l’AFP le président du club, Michel Rougeyron.

Contactée, la FFV n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat, mais elle devrait se prononcer mercredi.

Si la Fédération française de volley-ball refuse la conciliation, le club peut contester son exclusion devant la justice administrative. La Ligue nationale de volley-ball (LNV) a reporté le début des play-offs d’une semaine, au week-end du 6-8 avril, pour que le litige soit terminé avant.

Si Paris est réintégré, il recevrait Montpellier en quarts de finale. Dans le cas contraire, c’est Nice, 9e de la saison régulière, qui prendrait sa place, mais toutes les confrontations seraient modifiées.

“Il faut que la sérénité revienne et que les clubs puissent se préparer en sachant qui ils affrontent en quarts de finale”, a plaidé l’avocat du Paris-Volley, Me Olivier Géral. “Si la fédération refuse le compromis, ce serait ubuesque. Nous pourrions obtenir notre réintégration devant la justice à la veille des matches”, a-t-il aussi mis en avant.

Paris est une place forte du volley français avec 17 trophées de champion de France – 8 sous la bannière Paris Volley, 9 sous celle du Paris université club (PUC) – une Ligue des champions (2001) et deux C2 (2000, 2014).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.