DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président du CIO en route pour Pyongyang

Vous lisez:

Le président du CIO en route pour Pyongyang

Taille du texte Aa Aa

Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a été vu jeudi embarquer dans un avion à Pékin pour Pyongyang, rapportent des médias, dans ce qui apparaît comme une nouvelle initiative diplomatique dans la péninsule après les JO d’hiver de Pyeongchang.

M. Bach a été vu à l’aéroport à Pékin avant d’embarquer dans un avion d’Air Koryo, la compagnie nord-coréenne, à destination de Pyongyang jeudi après-midi, ont indiqué l’agence de presse sud-coréenne Yonhap et d’autres médias qui ont publié des photos de l’Allemand au comptoir d’enregistrement.

“La visite de Bach en Corée du Nord semble avoir pour objectif d’accroître la notoriété du CIO après les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang (Corée du Sud) et d’aborder le potentiel de participation du Nord à des compétitions internationales”, ajoute Yonhap en citant une source diplomatique à Pékin.

Un porte-parole du CIO avait déclaré pendant les Jeux qui se sont déroulés du 9 au 25 février que Thomas Bach se rendrait en Corée du Nord après les JO, à une date qui restait à fixer.

Ces Jeux ont entraîné un rapprochement considérable entre le Sud et le Nord isolé, qui y a envoyé des athlètes, représentants du régime et majorettes.

Des sportifs des deux Corées avaient défilé ensemble lors de la cérémonie d’ouverture, au cours de laquelle le président sud-coréen, Moon Jae-in, avait serré la main à la soeur du dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-Un.

Depuis, le Nord et le Sud ont décidé d’organiser un sommet le mois prochain, et Kim a effectué son premier voyage à l‘étranger en tant que dirigeant cette semaine, pour y rencontrer le président chinois Xi Jinping.

Un sommet entre Kim et le président américain, Donald Trump, doit aussi être organisé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.