DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le solaire à la conquête des mers

Vous lisez:

Le solaire à la conquête des mers

Taille du texte Aa Aa

Il vient de quitter le port de Marseille pour effectuer un tour de la Méditerranée avec l'aide du soleil. C'est le défi de "Energy Observer", un ancien catamaran de course, reconverti en navire futuriste, fonctionnant uniquement grâce à l'énergie solaire.

Le bateau est recouvert de panneaux photovoltaïques, qui alimentent en électricité deux propulseurs.

"La route la plus rapide n'est pas forcément la route directe, parce que si on a des nuages d'un côté et un peu plus de soleil de l'autre, on va peut-être faire un peu plus de distance, mais on va pouvoir aller plus vite, et surtout emmagasiner un maximum d'énergie", explique Marin Jarry, second capitaine du "Energy observer".

Outre les panneaux photovoltaïques, le navire est équipé de deux petites éoliennes, d'une aile géante de kite et d'un système qui transforme l'eau de mer en hydrogène.

Basé sur des technologies françaises, ce projet s'inspire de l’avion solaire "Solar Impulse", qui avait réalisé en 2016 un tour du monde historique, sans émission polluante.

Sur terre, aussi, les constructeurs automobiles sont de plus en plus conquis par ce carburant du futur. Depuis plusieurs années, les voitures solaires ont même une course qui leur est réservée en Australie.