DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Patinage artistique: le couple James et Ciprès va continuer au moins un an

Vous lisez:

Patinage artistique: le couple James et Ciprès va continuer au moins un an

Taille du texte Aa Aa

Les patineurs français Vanessa James et Morgan Ciprès, fraîchement médaillés de bronze mondiaux en couples, vont poursuivre leur carrière au moins une saison de plus, ont-ils déclaré à l’AFP.

“On va continuer l’année prochaine”, a dévoilé mercredi Ciprès, quatre ans plus jeune que sa partenaire. Lui a vingt-six ans, elle trente.

“Ce n’est pas le moment d’arrêter, nos corps tiennent encore, et dans la tête, on a la motivation, a développé James. Ce serait dommage qu’on arrête là parce qu’on commence vraiment à être installés dans la hiérarchie, à être réguliers.”

Un an après leur médaille de bronze européenne, leur toute première récompense internationale, James et Ciprès, cinquièmes des récents JO-2018, sont montés sur leur premier podium mondial la semaine dernière à Milan (Italie).

“On a eu une médaille mondiale, on a envie de plus. Dans un coin de notre tête, on sait qu’on peut devenir champions du monde et c’est ce dont on a envie, champions d’Europe aussi”, a projeté Ciprès.

Les deux patineurs vont rester basés en Floride, où ils ont posé leurs valises il y a bientôt deux ans, pour continuer à travailler sous la houlette de leur entraîneur américain John Zimmerman, médaillé de bronze mondial en couples en 2002, auprès duquel ils ont “passé un cap”.

Les voir encore sur la glace dans quatre ans aux prochains JO, à Pékin en 2022, est-il imaginable dans ces conditions ? “Ce n’est pas totalement écarté, mais c’est vraiment long”, a estimé Ciprès. “Ca passe tellement vite…”, a ajouté James.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.