DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

MLS: premier entraînement pour Ibrahimovic avec le LA Galaxy

Vous lisez:

MLS: premier entraînement pour Ibrahimovic avec le LA Galaxy

Taille du texte Aa Aa

L’attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a participé vendredi à son premier entraînement avec le Los Angeles Galaxy, son nouveau club du Championnat nord-américain de football (MLS).

Ibrahimovic, arrivé jeudi soir à Los Angeles, a rencontré ses nouveaux coéquipiers et son nouvel entraîneur vers 09h00 locales (18h00 françaises) dans l’enceinte du StubHub Center, le stade du Los Angeles Galaxy.

Habillé d’un maillot gris, portant des chaussures roses et coiffé de son traditionnel catogan, il a rejoint ensuite un terrain d’entraînement devant les objectifs de dizaines d‘équipes TV et de photographes.

Après une courte allocution de l’entraîneur du Galaxy Sigi Schmid, suivie d’applaudissements, “Ibra”, 36 ans, a été “bizuté” par ses nouveaux coéquipiers qui ont formé un tunnel dans lequel il s’est engouffré.

Il a notamment discuté et a échangé des plaisanteries avec le Mexicain Giovani dos Santos, le principal atout offensif du Galaxy avant son arrivée.

Lors des quinze minutes ouvertes à la presse, l’ancien buteur de l’Ajax Amsterdam, de l’Inter Milan et du Paris SG s’est échauffé normalement et a participé à tous les ateliers alors qu’il n’a disputé que sept matches – le dernier fin décembre – cette saison sous le maillot de Manchester United.

“Ibra”, blessé gravement à un genou en avril dernier, devait être ensuite officiellement présenté à la presse à la mi-journée.

Samedi, il pourrait faire ses grands débuts en MLS à l’occasion du derby contre le Los Angeles FC.

Parmi ses nouveaux coéquipiers figure l’attaquant français Romain Alessandrini, arrivé en janvier 2017 à Los Angeles en provenance de Marseille.

“Avoir un grand joueur comme Zlatan, c’est plaisant (…) on avait déjà de l’ambition pour cette saison, on se doit d’en avoir plus”, a-t-il expliqué.

Le Suédois lui a posé de nombreuses questions lors de leur première rencontre, notamment sur le niveau de jeu en MLS, souvent moqué en Europe.

“Il m’a demandé comment le championnat était ici, c‘était tout en français, c‘était assez sympa (…) Le plus important pour lui, c‘était de savoir comment était le niveau”, a révélé Alessandrini.

“Pour un joueur de la classe de Zlatan, je ne me fais pas de soucis”, a-t-il indiqué.

Il ne prévoit non plus aucun problème pour définir qui sera en charge des coups francs ou des penaltys durant les matches, tâche qu’Alessandrini partageait jusqu’ici avec Dos Santos.

“C’est quand même Ibrahimovic, il faudra respecter sa décision, mais comme il respectera nos décisions”, a-t-il conclu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.