DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des empreintes géantes de dinosaures découvertes en Ecosse

Vous lisez:

Des empreintes géantes de dinosaures découvertes en Ecosse

© Copyright :
Crédit : Jon Hoad
Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de très grandes empreintes de dinosaures ont été découvertes sur un site de l'île de Skye, en Écosse, au Royaume-Uni. Certaines de ces traces atteignent les 70 cm de long. Cette découverte est le fruit d’un travail collaboratif entre plusieurs équipes, dont des chercheurs de l’Université Edimbourg.

Selon les scientifiques écossais, ce sont des empreintes de deux espèces de dinosaures qui ont été mises au jour sur le site, une lagune boueuse et peu profonde sur la côte nord-est de l'île de Skye. Les plus nombreuses ont été laissées par des sauropodes, des dinosaures quadrupèdes herbivores à long cou, pouvant atteindre deux mètres de haut et dix-huit de long. Les autres empreintes observées, des traces de pieds à trois orteils, sont celles d’un théropode, une famille de dinosaure carnivore à laquelle appartient le fameux Tyrannosaurus rex. Et ces traces pourraient être celles d’un vieux cousin du “T. Rex”.

Crédit : Paige dePolo
Empreinte laissée par un théropode Crédit : Paige dePolo

C’est sans doute l’une des rares fenêtres ouvertes sur le monde fascinant du Jurassique moyen dont nous disposons” nous a confié le paléontologiste Steve Brusatte de l'Université d'Edimbourg. Pour ce dernier, cette découverte est comme "une photo instantanée de la vie quotidienne de ces dinosaures”. Paige dePolo, spécialiste en géobiologie, qui a également participé à cette étude va dans le même sens en expliquant que "ce site est comme une pièce d’un jeu de construction dont l’objectif est de comprendre comment les dinosaures vivaient, ici, au Jurassique moyen”.

Selon Steve Brusatte, les deux types d'empreintes ont été prises au piège dans ce lagon peu profond, où les animaux "ne se dressaient pas souvent sur leurs pattes arrières” ou n’effectuaient pas de mouvements brusques tels que des sauts.

Laissées il y a environ 170 millions d'années, ces empreintes vont permettre aux scientifiques de mieux appréhender le Jurassique moyen, une période qui s'étend de - 176 à - 161 millions d'années.

Crédit : Jon Hoad
Le site de la pointe de Frères sur l'île de Skye en Ecosse Crédit : Jon Hoad

Les fossiles de cette époque sont "extrêmement rares", selon les équipes de l'Université d'Edimbourg, du Staffin Museum et de l'Académie chinoise des sciences qui ont participé à cette découverte, dont les détails ont été publiés dans le Scottish Journal of Geology.

Des empreintes avaient déjà été découvertes en 2015 sur Skye, la deuxième plus grande île écossaise. Mais, avant même de faire les vérifications d’usage, les spécialistes considèrent qu’il s’agissait d'animaux moins volumineux et surtout moins anciens que ceux dont la découverte vient d'être annoncée.