DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Facebook: Mark Zuckerberg s'expliquera au Congrès le 11 avril

Vous lisez:

Facebook: Mark Zuckerberg s'expliquera au Congrès le 11 avril

Taille du texte Aa Aa

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a accepté de s’expliquer sur le scandale de l’exploitation des données personnelles de ses utilisateurs par la société Cambridge Analytica lors d’une audition à la Chambre des représentants américaine le 11 avril, ont annoncé des élus mercredi.

L’audition aura lieu le 11 avril à 10H00 (14H00 GMT) devant la commission du Commerce et de l’Energie de la Chambre, ont confirmé son président républicain, Greg Walden, et son membre démocrate Frank Pallone, qui espèrent que cette audition “permettra aux Américains de mieux comprendre ce que deviennent leurs données personnelles en ligne”.

“Nous apprécions que Zuckerberg accepte d‘être entendu par la commission, et nous avons hâte qu’il réponde à nos questions le 11 avril”, ont déclaré les parlementaires.

Ce ne devrait pas être la seule audition de Mark Zuckerberg au Congrès, où l’affaire Cambridge Analytica a provoqué un scandale. La société, employée par l‘équipe de campagne de Donald Trump en 2016, est accusée d’avoir exploité les données personnelles de 50 millions d’utilisateurs de Facebook sans qu’ils en aient conscience.

Le jeune PDG a aussi été invité à s’expliquer par la commission judiciaire du Sénat le 10 avril, aux côtés des patrons de Google, Sundar Pichai, et de Twitter, Jack Dorsey. Sa participation n’a pas été confirmée, mais selon des déclarations de la sénatrice démocrate de Californie Dianne Feinstein au quotidien San Francisco Chronicle, Mark Zuckerberg aurait accepté le principe de se rendre également au Sénat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.