DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'héritage de Martin Luther King au cinéma

Vous lisez:

L'héritage de Martin Luther King au cinéma

Taille du texte Aa Aa

A l'heure où l'Académie des arts et des sciences du cinéma américain, l'instance qui décerne les Oscars, est à 94 % blanche, que doit le cinéma à Martin Luther King ?

50 ans après sa mort, de nombreux acteurs et réalisateurs Afro-Américains lui rendent un hommage appuyé. C'est le cas de l'équipe du film "Acrimony" de Tyler Perry.

"Cela signifie tout pour moi, c'est la raison pour laquelle je suis ici, aujourd'hui, et capable de vous parler librement. Martin Luther King a rendu possible le fait que les Afro-Américains puissent exprimer leur créativité. Alors, nous respectons tous et aimons tous Martin Luther King" explique l'actrice Crystle Stewart.

"Marcher sur un tapis rouge pour un film, c'est ça l'impact qu'il a eu sur ma vie" affirme l'actrice Taraji P. Henson.

Il faut attendre 1964 pour voir le premier acteur noir recevoir un oscar, celui du meilleur acteur pour Sidney Poitier dans "Le lys des champs". Puis presque 40 ans en 2002, pour que Denzel Washington obtienne la même statuette pour "Training Day".

La même année, Halle Berry devient la première afro-américaine à remporter l'oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans "À l'ombre de la haine".

"Il nous a beaucoup aidés. Mais comme à chaque tournant de l'histoire, certains essayent de revenir en arrière. Nous devons résister et continuer à avancer" affirme le révérend Al Sharpton.

"Je pense que nous avons encore beaucoup de travail à faire, mai s j'espère toujours parce qu'il y a ces jeunes que nous avons vu bouger sur les armes à feu, il y a cette volonté, cela a une signification pour moi. J'ai beaucoup d'espoir pour l'avenir" souligne l'avocate Angela Rye.

Malgré l'émergence de grands cinéastes et acteurs afro-américains, les oscars restent toujours trop blancs. En 2015 et 2016, la polémique sur l'absence de Noirs dans les nominations agite Hollywood. De nombreuses personnalités d'Hollywood décident alors de boycotter la cérémonie.

Plus de Cult