DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice allemande libère Puigdemont

Vous lisez:

La justice allemande libère Puigdemont

Taille du texte Aa Aa

Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont remis en liberté sous contrôle judiciaire

La décision a été prise ce jeudi soir par le tribunal de l'Etat régional du Schleswig-Holstein où l'ex-président catalan est incarcéré depuis une dizaine de jours.

Carles Puigdemont doit s'acquitter d'une caution de 75.000 euros.

Il devrait quitter la prison ce vendredi soir.

La justice allemande se donne le temps d'étudier une possible extradition vers l'Espagne. Pour autant, - et c'est un revers pour Madrid - les juges allemands ont rejeté le chef d'accusation de rébellion, figurant dans le mandat d'arrêt européen récemment réactivé par Madrid.

Ils ont estimé que les faits de "rébellion" avancés pour l'organisation du référendum sur l'indépendance de la Catalogne à l'automne ne pouvaient être retenus au regard du droit allemand. Raison invoquée: cela supposerait que Carles Puigdemont se soit directement rendu coupable de faits de violence, ce qui n'est pas établi de l'avis des magistrats. Il ne pourra donc pas être jugé pour ce motif en Espagne.

Carles Puigdemont est poursuivi dans son pays à la fois pour "détournements de fonds" publics pour avoir organisé un référendum jugé illégitime par Madrid, dont le coût a été évalué par la justice espagnole à 1,6 million d'euros, mais surtout pour "rébellion" à la suite de la déclaration d'indépendance.

- avec AFP -