DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le rugby, le Stade Rochelais se lance dans le basket

Vous lisez:

Après le rugby, le Stade Rochelais se lance dans le basket

Taille du texte Aa Aa

Le Stade Rochelais, valeur montante du rugby français, se lance dans le basket en devenant l’actionnaire majoritaire d’un club local, Rupella Basket, qui souhaite monter en deuxième division (Pro B), ont annoncé les deux clubs vendredi.

“Les deux clubs constitueront une société sportive commune dont le Stade Rochelais sera l’actionnaire majoritaire, aux côtés d’autres partenaires-actionnaires tels que l’entreprise Léa Nature, partenaire majeur de ce projet innovant”, indique un communiqué commun.

“A moyen terme”, le Stade Rochelais Rupella, nouveau nom du club qui évolue actuellement en quatrième division (Nationale 2), “se donne pour objectif de rejoindre la Pro B en s’appuyant sur une politique de formation et un modèle économique performants”, poursuivent les deux clubs.

Ce projet d’alliance a pour but de valoriser “les marques Stade Rochelais et Rupella”, de mettre “en oeuvre des synergies opérationnelles -administratives, marketing et commerciales -” ainsi que d’unir “deux communautés rugby et basket” de la ville qui compte environ 75.000 habitants.

La présidence du club sera confiée à Dominique Salbreux, ancien joueur et président actuel de Rupella, tandis que la direction générale et l’ensemble des fonctions supports de la nouvelle entité seront assurées par le Stade Rochelais, précise le communiqué.

Monté de Pro D2 en 2014, le Stade Rochelais entend devenir un acteur majeur du Top 14. Premier de la dernière saison régulière, il avait été battu en demi-finale. Cette saison, il vient d‘être éliminé en quart de finale de sa première Coupe d’Europe par les Scarlets. Il est encore en course pour les phases finales du championnat, à la 5e place du Top 14.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.