DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jeux du Commonwealth: triplé de Chad Le Clos en papillon

Vous lisez:

Jeux du Commonwealth: triplé de Chad Le Clos en papillon

Taille du texte Aa Aa

Et de trois qui font 16. Après le 50 m et le 200 m papillon, le nageur Chad Le Clos a remporté lundi à Gold Coast le 100 m de la spécialité, sa 16e médaille accumulée lors de plusieurs éditions des Jeux du Commonwealth, à l’occasion d’une soirée héroïque pour l’Afrique du Sud.

L’Australienne Cate Campbell, dominée par sa soeur Bronte dans le 100 m nage libre, a elle échoué à ramener sa 4e médaille d’or après celles en relais 4×100 m, 50 m nage libre et 50 m papillon.

Sinon, comme en 2014 à Glasgow, Cameron van der Burgh a mis un coup derrière la tête à Adam Peaty. Le Sud-Africain de 29 ans a remporté le 50 m brasse au nez et à la barbe du détenteur anglais du record du monde.

Il s’agit de sa 3e médaille d’or d’affilée dans la distance et sur la discipline. Heureusement pour Peaty, van der Burgh a laissé entendre qu’il s’agissait de ses derniers Jeux du Commonwealth.

“Il y a une rivalité très forte entre Adam et moi et il avait pris le dessus ces dernières années, a reconnu le champion olympique du 100 m brasse en 2012. Finir comme ça, c’est spécial. Être en haut du podium, voir mon drapeau et entendre l’hymne, ça restera un moment fort de ma carrière”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.