DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: 14 morts, dont des Iraniens, dans la frappe contre une base militaire (OSDH)

Vous lisez:

Syrie: 14 morts, dont des Iraniens, dans la frappe contre une base militaire (OSDH)

Taille du texte Aa Aa

Au moins 14 combattants, dont des Iraniens, ont été tués dans la frappe qui a visé tôt lundi une base militaire du régime dans le centre de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’origine de l’attaque qui a visé l’aéroport militaire T-4, également connu sous le nom de Tiyas, reste indéterminée.

Les Etats-Unis ont rapidement nié toute responsabilité, assurant que leurs forces armées “ne mènent pas de frappes aériennes en Syrie”.

“Des forces russes, iraniennes, et du mouvement libanais du Hezbollah”, alliés du régime de Bachar Al-Assad, sont stationnées sur la base T-4, située entre les villes de Homs et Palmyre, selon l’Observatoire qui dispose d’un vaste réseau de sources dans la Syrie en guerre.

“Au moins 14 combattants ont été tués dans la frappe sur l’aéroport T-4, dont des forces iraniennes”, a indiqué à l’AFP le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Les Etats-Unis, mais aussi la France, avaient brandi ces dernières semaines la menace de frappes en Syrie en cas d’attaque chimique, une “ligne rouge” pour Paris.

Samedi, un groupe rebelle et des secouristes dans la ville insurgée de Douma, proche de Damas, ont dénoncé une attaque présumée aux “gaz toxiques” ayant fait des dizaines de morts, provoquant un raz-de-marée de condamnations internationales.

Le pouvoir de Bachar al-Assad a nié toute responsabilité pour l’attaque présumée contre cette ultime poche rebelle dans la Ghouta orientale, aux portes de la capitale Damas, qu’il cherche à reconquérir.

Alors qu’Israël a mené ces derniers mois plusieurs raids en Syrie contre les bases du régime et de ses alliés, l’armée israélienne contactée par l’AFP a “décliné tout commentaire” lundi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.