DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: Fourcade et Bochet officiers de la Légion d'honneur, d'autres médaillés décorés

Vous lisez:

JO-2018: Fourcade et Bochet officiers de la Légion d'honneur, d'autres médaillés décorés

Taille du texte Aa Aa

Le biathlète Martin Fourcade et la skieuse paralympique Marie Bochet, couverts d’or aux Jeux d’hiver de Pyeongchang en février, ont été élevés au rang d’officier de la Légion d’honneur, parmi les médaillés distingués par le président de la République, selon le Journal officiel mercredi.

Fourcade, devenu le Français le plus titré des Jeux olympiques (5 médailles d’or, dont trois à Pyeongchang) et Marie Bochet, qui a le même statut aux Paralympiques d’hiver (8 or, dont quatre à Pyeongchang), étaient déjà chevaliers. Ils accèdent au rang d’officier, le deuxième de cette distinction, avant celui de commandeur, grand officier et grand croix.

Neuf autres médaillés d’or français aux Jeux olympiques et paralympiques sont nommés au grade de chevalier de la Légion d’honneur, dont Marie Dorin (biathlon), et Perrine Laffont (ski acrobatique).

Le champion olympique de snowboard Pierre Vaultier reçoit lui le grade d’officier de l’ordre national du mérite, tandis que onze autres médaillés d’argent et de bronze en Corée du Sud sont faits chevaliers de cet ordre. Certains médaillés, comme le skieur alpin Alexis Pinturault, en argent en combiné et en bronze en géant à Pyeongchang, étaient déjà décorés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.