DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël se fige pour la journée de commémoration de la Shoah

Vous lisez:

Israël se fige pour la journée de commémoration de la Shoah

Taille du texte Aa Aa

Comme chaque année, la vie s’est figée dans tout Israël pendant deux minutes jeudi au son lugubre des sirènes, pour marquer la journée de la Shoah en mémoire des six millions de victimes juives du nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale.

A 10H00 précises (07H00 GMT), les automobilistes sont descendus de leur voiture, les autobus se sont arrêtés de même que les piétons qui se sont recueillis dans les rues. Les élèves et étudiants ont marqué les deux minutes de silence dans les établissements scolaires.

A l’extérieur des commerces et des bureaux, les Israéliens se sont recueillis, souvent la tête baissée.

La veille, lors d’une cérémonie au mémorial de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti l’Iran, son ennemi juré, de ne pas tester la détermination d’Israël.

“Aujourd’hui aussi, un régime extrémiste nous menace, menace la paix mondiale”, a déclaré M. Netanyahu à propos de l’Iran. “Ce régime a explicitement proclamé qu’il voulait détruire l’Etat juif”, a-t-il ajouté. “J’ai un message aux leaders d’Iran: ne testez pas la détermination d’Israël.”

Des survivants de la Shoah ont allumé six torches lors de la cérémonie de mercredi soir, en mémoire des six millions de Juifs massacrés par les Nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu jeudi matin au mémorial Yad Vashem, à laquelle ont participé des survivants de la Shoah et des délégations venues de tout Israël.

Une heure après la sirène, des Israéliens devaient commencer à réciter les noms des victimes de la Shoah à Yad Vashem ainsi qu‘à la Knesset (Parlement) lors d’une cérémonie intitulée “Chaque personne a un nom”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.