DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Menteur, mafieux : l'ex-chef du FBI flingue Trump dans ses Mémoires

Vous lisez:

Menteur, mafieux : l'ex-chef du FBI flingue Trump dans ses Mémoires

Taille du texte Aa Aa

Les Mémoires de James Comey, l'ancien patron du FBI, sont attendus avec une certaine excitation aux Etats-Unis, mais pas par tout le monde... La Maison Blanche et certains responsables du Parti républicain font plutôt preuve de fébrilité, même de crainte. Il faut dire que ce récit de vingt ans de carrière, de celui qui fut aussi procureur à New York et ministre adjoint de la Justice sous la présidence de George W. Bush, est un véritable brûlot. Le président Donald Trump est habillé pour l'hiver - prochain.

Plusieurs extraits du livre intitulé A Higher Loyalty: Truth, Lies and Leadership (qu'on pourrait traduire par "Une grande loyauté : vérité, mensonges et gouvernance") ont déjà fuité. Ils sont publiés ce vendredi par de grands journaux américains comme le New York Times ou le Washington Post. Et James Comey n'y va pas avec le dos de la cuillère. En résumé, le président des Etats-Unis est selon lui un roi du mensonge, pour le citer : "immoral, détaché de la vérité et des valeurs institutionnelles". Quant à sa façon de diriger le pays, elle est à ses yeux basée essentiellement sur l'ego.

Ambiance mafieuse dans le premier cercle de Trump

L'auteur, qui était à la tête du Federal Bureau of Investigation de 2013 à 2017 - il avait été débarqué par Trump en mai dernier - écrit dans son ouvrage explosif que ses rencontres avec le président lui faisaient carrément penser à ses débuts quand il était procureur "face au milieu (de la mafia)". Ambiance, ambiance, voici ce qu'il décrit : "Le cercle silencieux qui acquiesce. Le boss qui fait le jour et la nuit. Les serments de fidélité. La vision du monde selon laquelle tous sont contre nous. Le mensonge généralisé, qu'il soit petit ou gros, au service d'une sorte de code de loyauté qui place l'organisation au-dessus de la moralité et de la vérité".

Redoutant donc une mauvaise publicité de plus alors que plusieurs scandales, sexuels mais aussi concernant la manipulation russe durant la dernière élection présidentielle américaine, déstabilisent déjà Donald Trump, le Parti républicain préfère contre-attaquer dès maintenant. Il a créé un site sur internet qui va droit au but : il s'appelle "Lyin' Comey", c'est à dire "Comey le menteur"; plusieurs responsables politiques et anciens membres du FBI y déversent leurs jugements sévères à l'encontre de l'ex-chef du FBI.

Le Parti républicain tourne en dérision le livre de James Comey :

D'un côté comme de l'autre, ces règlements de comptes ressemblent tout de même à des enfantillages qui ne donnent guère une haute image de la politique américaine. Et cela risque de durer, voire d'empirer, une fois que les Mémoires seront publiés; c'est pour mardi 17 avril.