DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: la 5e étape sera "une étape piège" avertit Bardet

Vous lisez:

Tour de France: la 5e étape sera "une étape piège" avertit Bardet

Taille du texte Aa Aa

A la veille de courir le Tour du Finistère, samedi, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a reconnu le parcours de la 5e étape du Tour de France 2018 entre Lorient et Quimper. “Une étape piège”, a averti le troisième de la Grande Boucle 2017.

Q: Vous avez reconnu 90 kilomètres de la 5e étape du Tour de France 2018, entre Roudouallec et Locronan. Qu’en avez-vous pensé ?

R: “Ce n’est jamais plat. Je ne connaissais pas les lieux. C‘était une découverte. J’ai été assez surpris dans la mesure où l‘étape est assez cabossée. Les routes sont assez larges et belles mais il y a une multitude changements de direction et pas mal de dénivelés. Aujourd’hui, on avait 1.500 m de dénivelé sur 80 kilomètres, ce qui est assez conséquent pour la région. Quand on parle des deux étapes bretonnes du prochain Tour de France, on a tendance à dire que celle de Mûr-de-Bretagne (le lendemain) est difficile mais celle-ci est pas mal non plus”.

Q: Est-ce que cette étape vous plaît ?

R: “Oui. On va faire une belle escapade à travers la campagne bretonne. Elle devrait amener du spectacle. Maintenant, je ne sais pas si cette étape sera fatale à certains ou propices aux favoris pour attaquer: on sera en première semaine du Tour. En tout cas, ce sera une étape piège, nerveuse. J’ai remarqué certains endroits pièges, je les garde pour moi (rires). Il pourrait y avoir des ondées ce jour-là. Cela pourrait ajouter du stress et du danger”.

Q: Vous disputerez samedi le Tour du Finistère. Avec quelles ambitions ?

R: “Je suis là pour me remettre en selle avant les classiques ardennaises. J’ai terminé le Pays basque (13e) malade, la semaine dernière, et je suis là pour faire des efforts et retrouver des sensations. Maintenant, je suis un compétiteur… On va voir. Ce Tour du Finistère, que je vais découvrir, va également me permettre de reconnaître le final (36,7 km exactement) de la 5e étape du prochain Tour de France en condition de course”.

Q: Après le Tour du Finistère, vous enchaînez avec deux classiques ardennaises…

R: “Oui j’ai ajouté la Flèche Wallonne (mercredi) à mon programme afin de retrouver le rythme de la compétition même si cette épreuve me convient moins. J’espère ensuite pouvoir jouer les troubles-fêtes lors de Liège-Bastogne-Liège (dimanche 22 avril). Ce jour-là, ma première partie de saison sera terminée. Je suis déjà impatient d‘être cet été, impatient de mettre le cuissard court et d‘être sur le Tour de France”.

Propos recueillis en conférence de presse

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.