DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L’UE tournée vers l’avenir de la Syrie

Vous lisez:

L’UE tournée vers l’avenir de la Syrie

© Copyright :
Union européenne
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne approuve les efforts déployés pour prévenir tout recours aux armes chimiques en Syrie. De façon implicite les 28 ministres des Affaires étrangères, réunis à Luxembourg, apportent donc leur soutien aux frappes américaines, françaises et britanniques.

A l'issue de la réunion la cheffe de la diplomatie européenne reconnaît que la possibilité de parvenir à une issue semble s'éloigner plus encore. Pour Federica Mogherini la seule façon de mettre un terme au conflit passe par un renforcement de la pression "sur toutes les parties et en particulier sur le régime syrien pour qu'il vienne à Genève avec des intentions sincères de négociation ". Elle évoquera le dossier ce mardi devant les députés européens.

Les yeux sont désormais tournés vers la diplomatie internationale et en particulier vers le président russe, allié clef du dirigeant syrien Bachar Al-Assad. Marc Pierini, chercheur au Carnegie Europe, souligne d’ailleurs que Moscou a été "soigneusement prévenue " et donc épargnée par les frappes occidentales "qui ne sont en rien une agression contre la Russie ". Le chercheur espère en revanche que la réponse des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni servira de signal pour mettre un terme au conflit.