DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-1996: un ex-médecin d'Armstrong accuse de dopage les pistards espagnols

Vous lisez:

JO-1996: un ex-médecin d'Armstrong accuse de dopage les pistards espagnols

Taille du texte Aa Aa

Un médecin espagnol passé par l‘équipe US Postal de Lance Armstrong a révélé devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) l’existence d’un programme de dopage dans l‘équipe d’Espagne de cyclisme sur piste entre 1993 et 1998 auquel il a participé, écrit mardi El Pais.

Selon le quotidien espagnol, Luis Garcia del Moral, suspendu à vie par l’Agence antidopage américaine (USADA) pour sa participation au système de dopage de l’US Postal, a admis en 2016 devant le TAS avoir fourni de l’EPO, des hormones de croissance et des corticoïdes aux pistards espagnols.

Entre 1993 et 1998, “j‘étais responsable de l‘équipe nationale de cyclisme sur piste, mais pas des contrôles médicaux”, aurait-il affirmé lors de cette audition.

Questionné sur l’existence d’un programme de dopage à cette époque dans l‘équipe espagnole, Luis Garcia del Moral a répondu “oui”, selon le journal espagnol qui ne précise pas comment il a eu accès au contenu des échanges.

Luis Garcia del Moral répondait, écrit El Pais, aux questions de l’avocat de Johan Bruyneel, ancien directeur sportif de l‘équipe US Postal, qui a contesté devant le TAS sa suspension de dix ans par l’USADA.

Six cyclistes espagnols avaient participé aux épreuves de cyclisme sur piste aux Jeux olympiques d’Atlanta 1996. Aucun n’avait obtenu de médaille.

Contactée par l’AFP, la Fédération espagnole de cyclisme (RFEC) a assuré être en train de préparer une réponse.

Luis Garcia del Moral aurait également dit avoir collaboré avec le médecin italien de Lance Armstrong, Michele Ferrari, également suspendu à vie par l’USADA.

Selon El Pais, il aurait justifié ses révélations avec un document comptable daté du 15 juillet 1996, quatre jours avant le début des Jeux d’Atlanta, listant une série de dépenses en “pharmacie” et un versement à Michele Ferrari.

Juan Serra, président de la RFEC à l‘époque, a assuré à El Pais n’avoir “jamais engagé Ferrari”, alors qu’il avait dit le contraire en 1996.

Après avoir travaillé pour l‘équipe d’Espagne, Luis Garcia del Moral a rejoint en 1999 l’US Postal pour cinq ans pendant lesquels Lance Armstrong a remporté ses cinq premières victoires en Tour de France (annulées depuis).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.