DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Lucas Pouille chute d'entrée à Monte-Carlo face à Zverev

Vous lisez:

Tennis: Lucas Pouille chute d'entrée à Monte-Carlo face à Zverev

Taille du texte Aa Aa

Le N.1 français Lucas Pouille, demi-finaliste sortant, a chuté dès son entrée en lice au Masters 1000 de Monte-Carlo face au 55e mondial, l’Allemand Mischa Zverev, 2-6, 6-1, 7-6 (7/3) mardi.

Le 11e mondial restait sur deux succès sur terre battue, obtenus au début du mois à Gênes (Italie) où il avait qualifié la France pour les demi-finales de la Coupe Davis.

Mais en Principauté, il a manqué cruellement de constance après une première manche limpide. Le Nordiste de 24 ans a cumulé 49 fautes directes (30 pour son adversaire) et n’a pas su concrétiser ses opportunités quand il a repris l’ascendant dans le dernier acte.

Il a servi pour mener 5-2 avant de concéder un jeu blanc. L’aîné des frères Zverev, qui n’a pas gagné deux matches consécutifs depuis le début de l’année (en dix tournois) s’est mis de plus en plus à y croire. Grâce à un service efficace, il a fait céder le N.1 des Bleus dans le tie-break, créant ainsi la surprise du jour.

En l’absence de Gaël Monfils et de Jo-Wilfried Tsonga, toujours en convalescence, Pouille représentait les meilleures chances françaises dans ce tournoi, qui lance la saison européenne sur terre battue.

Le N.1 tricolore tentera de faire mieux la semaine prochaine à Budapest – où il défendra son titre – ainsi qu‘à Madrid et Rome, les deux autres Masters 1000 disputés sur l’ocre avant Roland-Garros (27 mai – 10 juin).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.