DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Territoires palestiniens: des milliers de manifestants en soutien aux prisonniers

Vous lisez:

Territoires palestiniens: des milliers de manifestants en soutien aux prisonniers

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes ont manifesté mardi dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée à l’occasion de la journée annuelle de soutien aux Palestiniens détenus par Israël.

Quelques milliers de manifestants ont ainsi défilé dans la bande de Gaza, où des dizaines de filles portant des photos de femmes détenues par Israël ont notamment manifesté devant les bureaux du Comité international de la Croix-Rouge, à l’ouest de la ville de Gaza.

De petites manifestations se sont par ailleurs déroulées à travers la Cisjordanie: près de 1.000 personnes se sont réunies ainsi à Naplouse alors que quelques centaines ont protesté à Bethléem et Ramallah.

Aucun incident majeur n’a été signalé durant ces rassemblements dans les Territoires palestiniens.

Environ 6.500 Palestiniens sont actuellement détenus dans des prisons israéliennes, selon le Club des prisonniers palestiniens.

Quelque 500 d’entre eux se trouvent actuellement en détention administrative, un régime qui permet l’incarcération de suspects sans procès pour une durée de six mois renouvelable indéfiniment.

Certains de ces détenus ne sont pas informés des motifs de leur incarcération.

Selon le Club des prisonniers palestiniens, environ un million de Palestiniens ont été emprisonnés par Israël depuis la création de l’Etat hébreu en 1948.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.