DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'un des agresseurs d'une attaque antisémite à Berlin s'est rendu

Vous lisez:

L'un des agresseurs d'une attaque antisémite à Berlin s'est rendu

L'un des agresseurs d'une attaque antisémite à Berlin s'est rendu
Taille du texte Aa Aa

L’un des agresseurs d’une attaque antisémite présumée à coups de ceinture et filmée à Berlin s’est rendu jeudi à la police, alors que l’affaire a suscité une vive émotion en Allemagne.

Le suspect, un jeune homme de 19 ans, “s’est rendu accompagné de son avocate”, a indiqué la police locale dans un communiqué, précisant qu’il allait encore être présenté à un juge d’instruction en vue d’une possible incarcération.

Mardi soir, deux jeunes portant une kippa, ont été agressés alors qu’ils marchaient dans un quartier huppé de Berlin.

Les agresseurs étaient trois jeunes, dont l’un au moins parlait arabe, a affirmé l’une des victimes, Adam, 21 ans.

Selon Bild, l’agresseur présumé principal qui vient de se livrer à la police est un réfugié syrien ayant vécu dans un centre pour migrants près de Berlin.

La victime, qui n’est pas juive mais un Arabe israélien, a expliqué avoir été hélé et insulté par le groupe et avoir décidé à ce moment-là de filmer la scène avec son téléphone portable. Les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux montrent son agresseur en train de le fouetter avec sa ceinture en criant “yahoud”, juif en arabe et “trou du cul”.

La victime a expliqué avoir ce soir-là porté pour la première fois une kippa, qui lui avait été offerte par un ami, notamment pour se prouver que cela ne risquait rien dans les rues de Berlin.

Cette agression avait suscité de nombreuses critiques en Allemagne où la lutte contre l’antisémitisme a une importance particulière pour le pays, toujours hanté par le passé nazi.

Angela Merkel avait vivement dénoncé cet “incident terrible” et promis de “réagir”.

“Nous sommes confrontés à de l’antisémitisme parmi les Allemands et aussi parmi les gens provenant du monde arabophone”, a-t-elle dit.

Ces derniers mois, du fait de l’essor de l’extrême droite et des inquiétudes dues à l’afflux de réfugiés arabes, un débat monte dans le pays sur la résurgence en Allemagne de la haine à l‘égard des Juifs, notamment dans les cours d‘école.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.