DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Conor Murray (Munster) au sommet de son art

Vous lisez:

Rugby: Conor Murray (Munster) au sommet de son art

Rugby: Conor Murray (Munster) au sommet de son art
Taille du texte Aa Aa

On ne fait pas mieux en ce moment: le demi de mêlée Conor Murray, maître à jouer de l’Irlande victorieuse du Grand Chelem cet hiver, enchaîne les prouesses printanières avec le Munster, avant la demi-finale de Coupe d’Europe contre le Racing 92 dimanche.

Il est décisif tous les matches ou presque. A 28 ans, le N.9 du Munster est au sommet de son art. Sa vision du jeu fait des merveilles et il est désormais d’une précision diabolique au pied.

“J’ai toujours pensé que c‘était un grand joueur”, loue son entraîneur sud-africain Johann van Graan, qui avait déjà décortiqué le jeu de Murray à l‘époque où il était dans l’encadrement des Springboks. “Il est tout simplement incroyable. Son plus grand atout est peut-être sa prise de décisions. Il semble les prendre au ralenti et faire le bon choix à chaque fois.”

Pas étonnant donc que les Racingmen s’en méfient comme de la peste. “Il n’a pas qu’un très bon jeu au pied, il peut analyser le jeu”, confirme l’entraîneur Laurent Travers.

“S’il est sur un nuage, il faudra vite le faire redescendre”, abonde le troisième ligne Wenceslas Lauret. “C’est un joueur chiant car il est toujours à la limite de la faute mais il arrive toujours à s’en sortir. Il faudra le surveiller.”

Gare en effet à ceux qui lui laissent trop de liberté. Les Toulonnais se souviendront encore longtemps de son essai de filou en quarts de finale (20-19).

Murray avait alors profité d’un moment de flottement pour se saisir d’un ballon derrière un ruck et marquer sous les yeux de son vis-à-vis Escande, devant des Toulonnais médusés. Dans ce match serré, cet essai crucial avait permis aux Munstermen de prendre les devants et de renverser les triples champions d’Europe.

- “Un grand leader” –

Plus récemment, la province irlandaise a remporté de justesse son match de Pro 14 contre les Cheetahs en Afrique du Sud (19-17) grâce à son N.9. Laissé au repos pour le préserver pour le rendez-vous bordelais, Murray a marqué trente secondes après son entrée en jeu et réussi une pénalité de plus de cinquante mètres pour donner la victoire à un Munster qui se dirigeait vers la défaite.

“Le meilleur du monde”, a d’ailleurs salué le site sportif irlandais Balls.

Leader incontesté et en pleine confiance, le costaud N.9 rayonne et c’est tout le Munster qui en profite.

“Conor connaît une très bonne saison avec nous et avec l’Irlande”, assure Rory Scannell. “Il fait paraître les joueurs autour de lui bien meilleurs. Il a aussi développé son jeu au pied, comme nous l’avons vu ces dernières semaines. Au niveau des pénalités, ça été excellent.”

“Il a énormément d’expérience, même à 28 ans”, continue le trois-quarts. “Il en a gagné beaucoup ces dernières années: il a joué pour l’Irlande 60 ou 70 fois et il a participé à deux tournées des Lions. Il a apporté beaucoup d’expérience à notre équipe et est devenu un grand leader.”

“Je me sens très bien mentalement et je suis physiquement frais”, avait confié le natif de Limerick avant d’affronter le RCT. “Gagner le Grand Chelem, ça ne peut être que positif pour nous, le Munster et le Leinster, ça donne confiance dans notre capacité à pouvoir battre les meilleures équipes. Nous avons beaucoup appris sur nous-mêmes pendant le Tournoi. Je me sens très positif.”

Nul doute que le Munster aussi…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.