DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Southwest Airlines : des moteurs franco-américains dangereux ?

Vous lisez:

Southwest Airlines : des moteurs franco-américains dangereux ?

© Copyright :
REUTERS
Taille du texte Aa Aa

Alors que le Boeing 737 a frôlé la catastrophe après l'explosion d'un de ses moteurs, l'enquête commence aux États-Unis.

Parti de New-York avec à son bord 144 passagers et 5 membres d'équipage, l'avion de la Southwest a dû se poser en urgence à Philadelphie après que des débris du moteur ont fait éclater un hublot.

Une femme de 43 ans a été partiellement happée à l'extérieur et a succombé à ses blessures peu après l'atterrissage.

"Alors qu'ils étaient en train de la soigner et que l'infirmière pratiquait la réanimation, un homme s'est placé devant le trou. Le trou nétait pas très grand vous voyez... mais ça restait quand même important. Et en le bouchant de cette manière, cela a permis de réduire l'aspiration et de prendre en charge la passagère", raconte Marty Martinez, passager du vol, qui a filmé le mouvement de panique dans l'avion grâce à son téléphone.

Le bilan aurait pu être bien plus lourd sans le sang-froid de la pilote, qui a su rester d'un calme olympien, malgré la panique générale en cabine.

En août 2016, un autre Boeing de la compagnie avait subi une explosion similaire d'un de ses moteurs, mais l'avion avait pu atterrir en urgence sans faire de victime.

Les moteurs étant de conception franco-américaine, des experts français de la BEA (Bureau d'enquêtes et d'analyses) vont participer aux inspections générales des appareils. La compagnie a indiqué qu'elle allait accélérer les contrôles sur ses avions et que tous les moteurs seraient inspectés d'ici un mois.