DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Djokovic à Barcelone ou Budapest la semaine prochaine

Vous lisez:

Tennis: Djokovic à Barcelone ou Budapest la semaine prochaine

Tennis: Djokovic à Barcelone ou Budapest la semaine prochaine
Taille du texte Aa Aa

Le Serbe Novak Djokovic, “en manque de matches”, va jouer à Barcelone (ATP 500) ou à Budapest (ATP 250) la semaine prochaine, a-t-il annoncé jeudi après sa défaite au Masters 1000 de Monte-Carlo.

Djokovic (30 ans) a sollicité ces deux tournois en vue d’obtenir une “wild card”, a-t-il déclaré en conférence de presse.

Il venait alors de s’incliner en trois sets face à l’Autrichien Dominic Thiem, N.7 mondial, en huitièmes de finale (6-7 (2/7), 6-2, 6-3). Avant Monte-Carlo, sa saison se résumait à un abandon en quarts de finale de l’Open d’Australie et à deux éliminations d’entrée aux Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami.

Djokovic, qui vient de renouer avec l’entraîneur de tous ses succès, le Slovaque Marian Vajda, a précisé par ailleurs que leur collaboration allait se poursuivre “jusqu‘à la fin de la saison sur terre battue”, au moins.

L’ex-N.1 mondial tombé au treizième rang, la faute à un coude droit qui l’a contraint à zapper la seconde moitié de la saison 2017 puis à subir une opération en février, et à une tête en vrac, s‘était séparé de Vajda il y a un an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.