DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA à l'heure du pardon

Vous lisez:

L'ETA à l'heure du pardon

Taille du texte Aa Aa

L'ETA à l'heure du pardon. Le groupe séparatiste basque, qui sera dissous le mois de prochain, demande "pardon" aux victimes de ses violences dans un communiqué publié aujourd'hui dans le quotidien basque Berria.

Pour la première fois de son histoire et après plus de quarante ans de terrorisme, l'ETA reconnaît le « mal qu’elle a causé », et sa « responsabilité directe » dans la « souffrance démesurée » du « peuple basque ».
Un message de repentance qui intervient quelques jours avant la formalisation d'un processus de dissolution du groupe terrosiste.

L'Espagne va pouvoir tourner l'une des pages les plus sombre de son histoire moderne. Depuis 1968, l'ETA aura tué 829 personnes, fait des centaines de mutilés. L'organisation est en sommeil depuis 2011 et l'annonce de la fin définitive de son action armée.