DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Népal: l'aéroport de Katmandou fermé après une sortie de piste

Vous lisez:

Népal: l'aéroport de Katmandou fermé après une sortie de piste

Népal: l'aéroport de Katmandou fermé après une sortie de piste
Taille du texte Aa Aa
L'aéroport de Katmandou était fermé vendredi après la sortie de piste d'un avion malaisien qui s'est embourbé avec 139 personnes à bord, ont annoncé les autorités. Personne n'a été blessé dans l'incident survenu jeudi soir. Mais les vols à destination de la capitale népalaise étaient détournés alors que les autorités tentaient de libérer le Boeing 737 de la compagnie malaisienne Malindo Airlines coincé dans la boue. L'avion à destination de Kuala Lumpur était en train d'accélérer sur la piste de décollage quand les pilotes ont décelé un problème et ont interrompu les opérations, a expliqué le porte-parole de l'aéroport Prem Nath Thakur. L'appareil a dérapé puis s'est embourbé à une trentaine de mètres de la piste. "Tous à bord sont sains et saufs", a ajouté le porte-parole. Les causes de l'incident ne sont pas pour l'heure connues. Il survient un mois après l'accident d'un avion de la compagnie bangladaise US-Bangla Airlines qui a fait 51 morts en s'écrasant près de l'aéroport de Katmandou. Le pays pauvre et montagneux a connu une vingtaine d'accidents d'avion au cours de la dernière décennie, surtout des petits appareils effectuant des vols domestiques. La plupart de ces accidents ont été imputés à l'inexpérience des pilotes ainsi qu'à des problèmes de maintenance et de gestion. Les avions népalais sont interdits de vol dans l'espace aérien européen. L'aéroport de Katmandou est situé dans une cuvette, avec la chaîne de l'Himalaya au nord, le rendant notoirement difficile à appréhender.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.