DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

24 Heures Moto: la Yamaha N.94 en tête, pépins en cascade à la 5e heure

Vous lisez:

24 Heures Moto: la Yamaha N.94 en tête, pépins en cascade à la 5e heure

24 Heures Moto: la Yamaha N.94 en tête, pépins en cascade à la 5e heure
Taille du texte Aa Aa
Après cinq heures de course, la Yamaha GMT 94 (Di Meglio-Canepa-Checa) était en tête samedi des 24 Heures moto, courue sur le circuit Bugatti au Mans, alors que plusieurs favoris ont connu de sérieux pépins. La Yamaha N.7 du Yart (Parkes-Fritz-Neukirchner), partie en pole, en tête il y a quelques minutes, a été victime d'une chute dans la chicane Dunlop et a dû laisser la tête à la N.94 qui la suivait de près. À domicile, la Suzuki N.2 du team sarthois du SERT (Philippe-Masson-Black) était à l’affût en deuxième place devant la Honda N.5 (F. Foray-Techer-Hook). Ce n'est pas la première machine faisant partie des favorites à être victime d'un sérieux contre-temps. Lors des premières heures d'une course disputée sous une chaleur éprouvante pour les machines et les pilotes, deux teams figurant parmi les prétendants à la victoire finale ont très sérieusement compromis leurs chances de revenir dans le coup. Après avoir mené la danse durant la première heure, la Kawasaki N.11 de Gines a fait une sortie de piste qui l’a contrainte à revenir au stand (19e à 19 heures (17h00 GMT)). Quant à la BMW N.48, des problèmes électriques l’ont quasiment disqualifiée.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.