DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Australie: Max le chien protège une enfant perdue dans le bush

Vous lisez:

Australie: Max le chien protège une enfant perdue dans le bush

Australie: Max le chien protège une enfant perdue dans le bush
Taille du texte Aa Aa
Un chien sourd et en partie aveugle qui a protégé et secouru une fillette de 3 ans perdue dans le bush australien a reçu samedi les honneurs de la police. Max, un Blue Heeler de 17 ans, est resté au côté de la petite Aurora tout au long d'une nuit pluvieuse, avant de conduire famille et secouristes vers l'enfant, disparue depuis vendredi et recherchée par voie aérienne et terrestre dans une région rurale du Queensland (nord-est). "Leisa (la grand-mère de l'enfant, ndlr) a entendu la voix d'Aurora, puis elle a trouvé Max qui l'a conduite auprès d'elle", a raconté Kelly Benston, le compagnon de Leisa. Il a ajouté que l'animal était sourd et partiellement aveugle. Les policiers ont immédiatement fait du héros à quatre pattes l'un des leurs. "Quel bon garçon, Max!" a écrit sur son compte Facebook la police du Queensland. "Tu es maintenant un chien policier honoraire!", a-t-elle ajouté en postant une photo de l'animal. Au grand soulagement de sa famille, la fillette, retrouvée à environ deux kilomètres de sa maison après une disparition d'une quinzaine d'heures, ne soufre que d'égratignures. "Les environs de la maison sont assez escarpés et il n'est pas facile d'y marcher", a expliqué le coordinateur des secours, Ian Phipps, à la Australian Broadcasting Corporation. L'enfant "a fait un bon bout de chemin, et son chien lui a manifesté sa loyauté".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.