DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: l'Irlande veut tout rafler en Coupe d'Europe, le Racing aussi

Vous lisez:

Rugby: l'Irlande veut tout rafler en Coupe d'Europe, le Racing aussi

Rugby: l'Irlande veut tout rafler en Coupe d'Europe, le Racing aussi
Taille du texte Aa Aa
Les provinces irlandaises veulent surfer sur l'effet Grand Chelem: mais si le Leinster sera favori samedi face aux Scarlets, le Munster devra faire plier la redoutable défense du Racing dimanche en demi-finales de Coupe d'Europe. L'Irlande peut-elle le faire? Un mois après son triomphe dans le Tournoi des six nations, ses deux meilleures provinces peuvent lui offrir une saison parfaite en se disputant le trophée continental entre elles en finale. Avant peut-être de faire main basse sur le Pro14. Ce serait une véritable renaissance pour des formations dont les derniers titres continentaux remontent à 2012 (Leinster) et 2008 (Munster). Elles n'étaient pas loin l'an dernier où elles s'étaient arrêtées à ce même stade, battues par Clermont et les Saracens. Le Leinster de Jonathan Sexton doit pour cela écarter les Scarlets, présents dans le dernier carré pour la première fois depuis 2007 et qui ne sont jamais allés plus loin. A domicile, il aura largement la faveur des pronostics, à condition de gêner les Gallois en touche (94% de réussite, meilleur ratio de la compétition) et d'empêcher leur deuxième ligne irlandais Tadhg Beirne, un ancien de la maison, de venir gratter le ballon (16 turnovers gagnés). On voit mal comment l'équipe qui a gagné tous ses matches jusqu'ici et surclassé les Saracens, doubles tenants du titre (30-19), pourrait trébucher sur l'avant-dernière marche. En revanche, difficile de dire qui sortira vainqueur du choc entre le Racing 92 et le Munster au stade Chaban-Delmas. Finaliste en 2016 et vainqueur du Top 14 quelques semaines plus tard, l'équipe de Dan Carter veut faire mieux cette saison pour ses adieux à l'ouvreur néo-zélandais, qui partira ensuite finir sa carrière au Japon. Avec un effectif étoilé, quasiment au complet, et une défense intraitable, le Racing, actuel 3e du Top 14, a les moyens de ses ambitions. Mais le Munster du demi de mêlée Conor Murray, au sommet de sa forme et qui peut compter sur un paquet d'avants toujours aussi efficace, aussi. Le programme des demi-finales: Samedi (16h30) Leinster - Scarlets à Dublin (Aviva) Dimanche (16h15) Racing 92 - Munster à Bordeaux (Chaban-Delmas) Finale le samedi 12 mai à Bilbao (San Mamés)
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.