DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Groenland : cap sur l'indépendance ?

Vous lisez:

Groenland : cap sur l'indépendance ?

Groenland : cap sur l'indépendance ?
Taille du texte Aa Aa

C'est un territoire trois fois plus grand que la France et qui abrite 55 000 habitants. Le Groenland votait ce mardi pour renouveler son parlement local. Des élections avec pour principal enjeu la question de l'indépendance. Ancienne colonie danoise, le Groenland est très largement autonome mais c'est encore à Copenhague que se prennent les décisions concernant la politique étrangère, la défense et la monnaie.

L'indépendance, six des sept partis en lice sont pour.

"Je suis heureux que les candidats et ceux qui nous dirigent parlent davantage de l'indépendance, confie Anthon Lindenhan, qui est pêcheur. Nous, les citoyens, avons besoin que le Groenland franchisse le pas vers l'indépendance."

Mais en s'affranchissant de la tutelle danoise, le Groenland devrait aussi renoncer aux 483 millions d'euros que lui verse chaque année Copenhague, 60% de son budget. Le grand enjeu est donc la diversification d'une économie qui repose essentiellement sur la pêche. Le territoire est riche en ressources naturelles et mise sur les investisseurs étrangers pour l'aider à les exploiter. Ses gisements, notamment d'uranium, suscitent bien des convoitises. Néanmoins, le Danemark a pour l'heure son mot à dire au nom de la politique étrangère et de sécurité.