DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde: au moins 37 rebelles maoïstes tués dans des raids

Vous lisez:

Inde: au moins 37 rebelles maoïstes tués dans des raids

Inde: au moins 37 rebelles maoïstes tués dans des raids
Taille du texte Aa Aa
Au moins 37 rebelles maoïstes ont été tués ces derniers jours par les forces de sécurité indiennes dans le centre du pays, a annoncé mardi la police. Des commandos ont mené ces derniers jours une série de raids dans la jungle de l'État du Maharashtra contre des camps de la rébellion maoïste, une guérilla active depuis cinquante ans. Six insurgés ont péri dans des échanges de tirs au cours de la dernière opération en date, lundi soir dans le district de Gadchiroli, a indiqué à l'AFP Sharad Shelar, directeur des opérations de contre-insurrection du Maharashtra. Les autorités ont saisi des armes et des munitions de ce campement, situé à environ 900 kilomètres à l'est de la capitale économique Bombay. Dimanche, des forces spéciales avaient encerclé un camp de maquisards dans le même district et y avaient affronté une centaine de rebelles, selon les officiels. Seize corps de guérilleros avaient initialement été récupérés sur place. Mais la police dit avoir ensuite découvert 15 autres cadavres dans une rivière voisine, où selon elle ils se sont noyés ou ont succombé à leurs blessures. La plupart des rebelles abattus étaient des femmes, ont précisé les autorités. Trouvant son origine dans une jacquerie paysanne dans un village du Bengale occidental en 1967, une guérilla maoïste, désormais repliée dans un "corridor rouge" de forêts du centre et de l'est de l'Inde, combat New Delhi par les armes depuis un demi-siècle. Cette rébellion se nourrit de la colère des populations oubliées ou victimes collatérales du développement économique. Depuis 1980, plus de 15.000 personnes ont perdu la vie dans ce conflit principalement concentré dans les régions forestières du Chhattisgarh, d'Odisha, du Bihar, du Jharkhand et du Maharashtra. Le mois dernier, huit policiers ont trouvé la mort au Chhattisgarh (centre) dans l'explosion d'une bombe rebelle.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.