DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quand le désir et l'amour s'emmêlent

Vous lisez:

Quand le désir et l'amour s'emmêlent

Daniel Auteuil et S. Kiberlain face à G.Depardieu et A. Ugarte
© Copyright :
Photos : Christiane Tamalet
Taille du texte Aa Aa

Pour sa quatrième fois derrière la caméra, Daniel Auteuil a choisi d'adapter la pièce de théâtre de Florian Zeller, l'envers du décor, pièce qu'il a joué ces deux dernières années. Les apartés du théâtre se transforment ici en rêve, et la caméra sublime autant Adriana Ugarte que Sandrine Kiberlain. Un film léger sur le désir et l'amour sobrement intitulé "Amoureux de ma femme".

Le désir perdure et il suffit de souffler dessus pour le ranimer. C'est un film super optimiste et c'est presque un conte moral. Malgré tout ce qu'on se raconte dedans !

Daniel Auteuil Réalisateur de "Amoureux de ma Femme"

Photos : Christine Tamalet
Daniel Auteuil et Gérard DepardieuPhotos : Christine Tamalet

"La vraie histoire commence à partir du moment où je vois arriver cette jeune femme et je me mets à rêver, à imaginer des choses. Et à partir de là, il y a deux films qui se rejoignent, c'est à dire la réalité et la fiction, à partir de là, on est dans une grande fantaisie amoureuse. [...] ", a expliqué Daniel Auteuil au micro d'euronews. Et d'ajouter : "Le droit au rêve accordé à l'un et à l'autre, le droit de rêver est primordial (surtout) passé un certain temps dans la vie d'un couple. C'est à dire que l'amour ne part pas ; peut-être que le désir s'étiole, change ou s'endort un peu, [NDLR il finit sa phrase en l'air]. C'est un film sur le désir aussi, qui dit que le désir perdure et qu'il suffit de souffler dessus pour le ranimer. C'est un film super optimiste et c'est presque un conte moral. Malgré tout ce qu'on se raconte dedans... Malgré tout ce que j'imagine".

Photo : Christine Tamalet
Adriana Ugarte a interprêté Julieta pour Pedro AlmodovarPhoto : Christine Tamalet

Pour l'occasion, Daniel Auteuil a choisi son vieux complice Gérad Depardieu pour camper son ami qui a refait sa vie avec la jeune et belle Adriana Ugarte, belle brune espagnole vue notamment chez Pedro Almodovar (Julieta).

La bande originale du film est signée Thomas Dutronc.

Plus de cinema